"La contrainte des ressources naturelles devient une donnée objective qui n’appartient pas à l’ordre socio-politique de la domination, mais au respect des lois naturelles que l’on ne peut transgresser sans risques majeurs. Une pédagogie de la contrainte objective anticipe sur celle des catastrophes. La notion écologique des limites semble facile à admettre et à faire comprendre."
Jean-Claude Besson-Girard

Les compteurs ci-dessous sont un indicateur du devenir des ressources naturelles de notre planète, basés sur les statistiques de l'exploitation actuelle.

LE PETROLE DANS LE MONDE (1 baril = 159 litres)
barils pompés depuis le début de l'année
barils pompés aujourd'hui
//
LE CHARBON DANS LE MONDE (1 boe = 1 baril)
boe pompés depuis le début de l'année
boe pompés aujourd'hui
//
LE GAZ NATUREL DANS LE MONDE
métres cubes pompés depuis le début de l'année
métres cubes pompés aujourd'hui
//
L'URANIUM DANS LE MONDE
kilogrammes extraits depuis le début de l'année
kilogrammes extraits aujourd'hui
//
L'OR DANS LE MONDE
kilogrammes extraits depuis le début de l'année
kilogrammes extraits aujourd'hui
//
LE PALLADIUM DANS LE MONDE
kilogrammes extraits depuis le début de l'année
kilogrammes extraits aujourd'hui
//
L'ARGENT DANS LE MONDE
kilogrammes extraits depuis le début de l'année
kilogrammes extraits aujourd'hui
//
LE FER DANS LE MONDE (1 tonne = 1000 kilogrammes)
tonnes extraites depuis le début de l'année
tonnes extraites aujourd'hui
//
LE CUIVRE DANS LE MONDE (1 tonne = 1000 kilogrammes)
tonnes extraites depuis le début de l'année
tonnes extraites aujourd'hui
//
L'ALUMINIUM DANS LE MONDE (1 tonne = 1000 kilogrammes)
tonnes extraites depuis le début de l'année
tonnes extraites aujourd'hui
//
L'ETAIN DANS LE MONDE (1 tonne = 1000 kilogrammes)
tonnes extraites depuis le début de l'année
tonnes extraites aujourd'hui
//


Ces ressources naturelles que l'homme exploite de manière déraisonnable sont inscrites dans la logique de l'évolution de la biosphère terrestre. En deux siècle pourtant, par orgueil de puissance et par péché de pouvoir, nous aurons extrait de nos sols des matières que la Terre aura mis des centaines de millions d'années à créer.

Espérons que les conséquences ne seront pas proportionnelles à l'ampleur de l'irresponsabilité de nos actes.